Newsletter septembre 2014






Lire, rire, grandir – Septembre 2014
Coulisses d’une nouveauté
Comment séduire une éditrice ? En la faisant « hurler de rire ». Et, pour y parvenir, l’Américain Mo Willems, fidèle auteur du catalogue Kaléidoscope, ne manque pas d’arguments. Une
nouvelle fois, Isabel Finkenstaedt et son équipe ont été conquises par
le ton délicieusement subversif de cette rencontre entre un renard
affamé et une oie replète. Sous le regard goguenard de poussins
malicieux…
Ce n’est pas une bonne idée, 13e titre
de Mo Willems publié depuis une dizaine d’années chez Kaléidoscope, met
en scène une figure classique de l’album jeunesse : un duo entre un
prédateur beau parleur et une innocente victime. Mais, attention, comme
le précise Isabel Finkenstaedt, il arrive parfois que « le rapport de force s’inverse et que la plus faible prenne le pouvoir sur le plus fort ». Et si la fourberie n’était pas toujours l’apanage des méchants ? Et si les gentils décidaient de se rebiffer !
Coulisses d’un auteur-illustrateur
Comment est né le personnage de Paco ?
Michaël Escoffier : Tout est parti de l’animal, le paresseux. À la fois, ce mammifère m’intriguait et puis, il me faisait penser à Kris ! J’aime bien mettre en scène des animaux. Une girafe qui parle place tout de suite le lecteur dans le registre de l’imaginaire. Cela offre une grande liberté.
Kris Di Giacomo : Michaël m’a interrogée sur les animaux que j’avais envie de dessiner. Pourquoi le paresseux ? Je ne m’en souviens plus trop moi-même. Peut-être un documentaire à la télévision ? Son corps long et étiré, cette espèce de sourire accroché à son visage ont nourri mon inspiration.
Quel message se cache derrière la nonchalance de Paco ?
M.E. : C’est un éloge de la lenteur. Donner envie de prendre son temps pour retrouver la saveur des choses. Le monde dans lequel nous vivons ne nous incite pas à cela. Paco est sourd aux diktats de la société incarnée par les castors qui cherchent à le déloger de sa forêt. Il a compris combien il pouvait être plaisant de perdre son temps. À sa manière, Paco est un résistant.
Si vous souhaitez vous inscrire
à la newsletter de Kaléidoscope,
BRÈVES
Livres Hebdo,
sous la plume de Claude Combet, dessine un touchant
(et passionnant) portrait de la
« très discrète fondatrice de Kaléidoscope »,

Le prestigieux
prix Versele a retenu quatre de nos albums dans sa sélection 2015
Bouh !
de François Soutif
Ours a une histoire à raconter
de Philip C. Stead et Erin E. Stead
Un Gorille un livre à compter
d’Anthony Browne

Cet élan est à moi d’Oliver Jeffers


Kaléidoscope lance
sa propre chaîne
Suivez l’actualité
de vos auteurs préférés, découvrez les lectures et
les interprétations
des enfants,
les signatures et
les interventions
des plus grands.
Des vidéos que vous pouvez regarder, partager et commenter.

Les enfants ont démarré la rentrée
du bon pied ?
Voici une sélection d’albums pour les aider à conserver
un bel allant.

Deux nouveaux talents ont rejoint l’équipe Kaléidoscope, Laurie Jesson
et Elina Tarade.

Cliquez pour
découvrir l’équipe
au grand complet.

Visitez notre site :
11, rue de Sèvres
75006 Paris
01 45 44 07 08
© Tous droits réservés, Kaléidoscope

Recevez notre catalogue papier chez vous


Recevez notre catalogue par mail